• LUTHER ALLISON 19 novembre 2017
    C’est pour célébrer dignement le vingtième anniversaire de sa disparition que le label Ruf Records a...
  • HELLFEST 2016 : SKÁLMÖLD 19 novembre 2017
    Skálmöld est un groupe de viking metal / folk metal islandais fondé en août 2009 à Reykjavik ......
  • CYLEW 18 novembre 2017
    Formation parisienne qui mélange avec un certain bonheur son côté rock et son côté mélodique mais au...
  • HELLFEST 2016 : ATREYU 18 novembre 2017
    Atreyu est un groupe de metalcore, originaire du comté d'Orange en Californie, formé en 1998 ......
  • BAZAR & BEMOLS 17 novembre 2017
    C’est dans le métro parisien que Bazar & Bémols a proposé ses premières prestations, le groupe r...


PARIS ROCK UNDERGROUND … Le livre !

Paris Ville-Lumière, Paname ou Babylone… comme disait l’autre : pop ou rock, peu importe. Le tout avec un peu de metal et quelques punks aussi. Paris Rock, donc, c’est voyager dans les entrailles, hum… les entrailles rock, de la capitale. Y découvrir ce qui fait battre son pouls, son cœur : les groupes, bien sûr, mais pas que… Les associations, les bars, les salles, les squats sont autant de chevilles ouvrières d’une frange d’une population qui ne demande qu’à rêver, sortir du quotidien, crier haut et fort des messages d’amour, et encore plus de rébellion. Paris Rock, c’est aller à contre-courant, c’est écrire sa propre histoire, et, pour le coup, c’est une histoire qui vous est narrée sous forme de nouvelles biographiques, d’interviews, de gonzo reports et de chroniques. De Washington Dead Cats à Mass Hysteria, de Rock en Seine à Sanseverino, de Metal Urbain en passant par le Gibus ou la Miroiterie, venez découvrir parmi les plus passionnantes histoires d’une ville forcément pas comme les autres …

Pascal Pacaly est l’auteur de différents ouvrages sur le rock et la poésie artistique, dont « Play Boy ». Également passionné par le théâtre et le cinéma, par Tennessee Williams, Marlon Brando ou Buster Keaton, il découvre le rock en 1987 à dix ans à la radio et comme beaucoup d’entre nous, fabrique aussitôt ses propres compils sur cassettes audio… Il vit actuellement à Saint Etienne.

Sur la playlist : Washington Dead Cats, Napo Romero, Mass Hysteria, La Féline, Stygmate, Les Barrocks, Le Klub, Hervé Haine, La Miroiterie, Les Cadavres, Stéphane Hervé, Arno Futur, Stef Zen, Le Gibus, Le Bus Palladium, Metal Urbain, New Rose, Rock en Seine, Sanseverino, L’Esprit du Clan, mais aussi : So was the Sun, Camelion, Central Express, Twisted Oaks, Sweet Jane et la Nébuleuse d’HIMA

ISBN : 978-2-916753-40-9, 242 pages, photos noir et blanc (une par portrait de groupe), 16€ +
3€ de frais de port

Commandes sur http://www.les-editions-black-out.com/Paris-Rock-Underground-Pascal.html#.WafEVNRJaUl



MOTÖRHEAD, album de reprises dispo le 1er septembre …

MOTÖRHEAD, album de reprises dispo le 1er septembre

Sortie le 1er Septembre 2017
CD digipak, vinyle, coffret collector & digital
(distribution Warner Music)

Regardez la bande annonce

Grâce à « Under Cöver » la plupart des reprises enregistrées par Motörhead tout au long de sa prolifique carrière sont enfin réunies sur un seul et même disque ! Certaines sont connues, d’autres beaucoup moins, alors que leur version cosmique du « Heroes » de David Bowie était restée inédite jusqu’à ce jour… Motörhead qui reprend Bowie, un moment forcément historique ! Plus qu’une simple compilation, « Under Cöver » est un recueil de morceaux particulièrement funs que Lemmy & co aimaient offrir leurs fans en hommage à leurs potes ou leurs pairs…

1. Breaking The Law (Judas Priest)
2. God Save The Queen (Sex Pistols)
3. Heroes (David Bowie)
4. Starstruck (Rainbow)
5. Cat Scratch Fever (Ted Nugent)
6. Jumpin’ Jack Flash (Rolling Stones)
7. Sympathy For The Devil (Rolling Stones)
8. Hellraiser (Ozzy Osbourne)
9. Rockaway Beach “Demo Version” (Ramones)
10. Shoot ‘Em Down (Twisted Sister)
11. Whiplash (Metallica)

Déjà dispo en précommande

CD: http://hyperurl.co/MHUnderCoverCD
Vinyl: http://hyperurl.co/MHUnderCoverLP
Boxset: http://hyperurl.co/MHUnderCoverBS
iTunes: http://hyperurl.co/MHUnderCoverIT



The Source, le premier album de Tony Allen chez Blue Note !

Tony Allen vient de réaliser un rêve d’enfant. Il assure même qu’avec The Source, douzième opus de sa discographie, il a enregistré le disque de sa vie. Le saxophoniste Yann Jankielewicz qui l’accompagne depuis 10 ans affirme pour sa part : « Tony n’a jamais aussi bien joué de la batterie. Il n’a jamais été aussi libre et puissant qu’aujourd’hui. » Il n’est pas anodin qu’un musicien de 76 ans dont la carrière s’étale sur plus de 50 ans et dénombre des centaines d’enregistrements en studio, fasse un tel aveu. Il n’est pas fortuit qu’un autre musicien, de 35 ans moins âgé mais déjà doté d’une longue expérience, lui reconnaisse une telle aura.

The Source est le premier album du batteur nigérian pour Blue Note, label parmi les plus prestigieux de l’histoire du jazz qui a considérablement ouvert son champ d’action depuis sa renaissance dans les années 80. Et Source symbolise peut être mieux qu’aucune autre référence du catalogue à la fois l’âge classique du label et son présent innovant. Il répond par son esthétique sonore d’une totale intégrité, résultat d’une scrupuleuse transcription de la musique au moyen d’une technologie exclusivement analogique, à la philosophie vertueuse dont se réclamaient ses fondateurs, Alfred Lion et Marx Margulis. Mais il rejoint aussi par sa nature hybride, le jazz n’étant en réalité ici qu’un mode de navigation permettant de remonter à sa source africaine, une exigence de modernité qui en fait un objet à part totalement captivant.

Début 2017, après avoir sorti un EP en hommage à Art Blakey, Tony entame la préparation de The Source où il entend refléter de manière plus complète ce voyage intérieur, musical et spirituel, entre l’Afrique et l’Amérique. Il requiert pour en partager l’écriture, et en assumer les arrangements, le saxophoniste Yann Jankielewicz, avec qui il travaille depuis l’album Secret Agent de 2009. Les 11 titres de The Source sont le fruit d’un patient travail qui débute lorsque les deux musiciens se réunissent pour écouter et échanger certains disques. Ceux de Lester Bowie, Charlie Mingus, Art Blakey ou Gil Evans vont servir de boussole, ou plutôt de constellation qu’ils scrutent comme jadis les navigateurs à bord des caravelles pour s’orienter.

Autour de Tony sont réunis quelques uns des meilleurs musiciens d’une scène que l’on peine à étiqueter jazz tant elle se caractérise avant tout par sa mobilité. Le tromboniste Daniel Zimmermann, le saxophoniste Rémi Sciuto, le contrebassiste Mathias Allamane ou le claviériste Vincent Taurelle, qui avec Bertrand Fresel a produit l’album, figurent dans un casting frenchy où le guitariste camerounais Indy Dibongue apporte, avec Tony, l’indispensable pigment africain. Au total 11 pointures, dont 5 cuivres, vont participer à Source. Plus un guest de marque, Damon Albarn, au clavier sur Cool Cats.

Regardez la vidéo de The Source …

Tony Allen
Nouvel album The Source
Sortie le 08/09/17 chez Blue Note

https://www.facebook.com/tonyallenafrobeat/



Cour Supreme : un clip en attendant un nouvel album en 2018 !

Cette année 2017 sera pour Cour Supreme celle d’un changement de braquet dont le nouveau clip Big Zulu est le premier signe.

Cour Supreme a débuté en 2010 comme un cover band de luxe. Très rapidement les membres du power trio ont ressenti le besoin d’écrire leur propres titres, et en ont inclus deux dans leur premier 5 titres de démo proposé au premier semestre 2012. Fin 2013, sort l’album #2, dix titres originaux qui reçoivent un très bon accueil. En 2015, le clip We Want Beer (morceau original) accompagne le lancement de la bière Marshall.

2016 sera une année de concerts avec de belles premières parties (Wishbone Ash, Phil Campbell…), de réflexion et de composition, le groupe cherchant à affiner sa personnalité. Le retour en France d’un ami de longue date servira de catalyseur. Dix nouveaux titres seront enregistrés d’ici la fin de l’année 2017, Big Zulu en étant le précurseur. Deux autres titres devrait sortir à l’automne puis deux cet hiver, et enfin l’album au premier semestre 2018.


Cour Supreme s’autoproduit entièrement sans avoir recours a quelque crowdfunding que ce soit, tout repose sur la bonne volonté et l’enthousiasme de tous ceux qui font avancer le projet, que ce soit pour l’audio, la vidéo ou la promo. Nous espérons donc que vous trouverez le titre à votre goût !

Renseignements sur http://www.coursupremerocks.com/



La France est Rock … Le livre !

Eh bien oui, la France est Rock. Faut pas croire. De la sueur, des larsens, des riffs, des âmes qui vagabondent sur scène aux quatre coins de la France. De la pop, du rock, du métal, on suit le parcours des groupes qui façonnent un son bien de chez nous, certes influencé par l’Angleterre et les USA, on ne se refait pas. Vous voulez savoir comment les plus grands artistes et groupes de l’Hexagone ont débuté, quels furent leur parcours, comment sont-ils arrivés à décrocher des succès après des années et des années de labeur ? Pénétrez dans les coulisses de « La France est Rock » : rencontrés lors de festivals, de concerts, dans les loges, en studio ou dans des bars, l’auteur retranscrit les éléments de toutes ces rencontres pareilles à nulle autre. Entre confidences et simples témoignages, voici, à travers ces nouvelles biographiques le cœur de la France Rock qui bat…
Sur la PlayList du livre : Ange, Archimède, Babylon Circus, Blankass, Café Bertrand, DaYTona, Eiffel, Fatals Picards, Guérilla Poubelle, Holy Cross, Ina-Ich, La Phaze, Les Ogres de Barback, Les Sales Majestés, Les Wampas, No One Is Innocent, Parabellum, Shaka Ponk, Sidilarsen, The Arrs, Thiefaine, Ultra Vomit, Zebda, Calico, Guitare Rouge Music, Lady Fuel, Olive Zetoun, Rozenn Degand, The Hyènes, Tita, Tournée Générale, Weeper Circus.
Suivez toutes les actualités sur la page Facebook https://www.facebook.com/La-France-est-Rock-153720735011099/?ref=hl



Le HELLFEST 2017 … déjà Sold Out !

Message de l’Organisation

SOLD OUT !!! Pour la 4ème année consécutive le festival se déroulera donc à guichet fermé ! Encore une fois vous avez pulvérisé nos prévisions les plus folles et nous pouvons que vous remercier encore une fois de la confiance que vous nous accordez !

Nous avons bien conscience que cette « course aux tickets » n’est pas simple à gérer pour tout le monde et nous excusons encore une fois pour les fans qui malheureusement n’ont pas su trouver leur précieux sésame. Il est malheureusement devenu impossible pour nous de contenter tout le monde au vu de la demande. Cependant nous invitons les potentiels déçus à scruter le site de revente ZEPASS (SEUL site internet officiel de revente de ticket) afin de dénicher des places en reventes. Merci DE NE PAS tomber dans le piège des revendeurs malhonnêtes qui pullulent sur le net (Viagogo ou autres) !

hellfest-2017

Dorénavant c’est à NOUS de vous prouver que nous méritons votre confiance en vous concoctant une belle programmation et en préparant au mieux votre venue à Clisson avec des tas de surprises que seule notre équipe sait vous concocter ! Nous nous savons chanceux et fiers d’avoir su fidéliser autant de personnes autour d’un projet né dans une chambre d’adolescent ! Nous ne serions vous encourager à continuer d’être curieux et donc de soutenir toutes les initiatives associatives et indépendantes ! Motocultor, Xtreme fest, Nancy on the rocks, Ragnard rock, Fall of summer, Sylak, Raismes fest, Rock your brain fest et plein d’autres, la liste est trop longue ! Ils méritent tout autant que nous d’être soutenus car ces événements respirent la passion et l’engagement ! De vrais événements fait par des fans pour des fans !

Encore merci à vous !

See ya in Hell – Burn Clisson burn !



Paul Personne & Lost in Paris Blues Band : l’album sortira le 21 octobre

La rentrée 2016 ne s’annonce pas tout à fait comme les autres pour Paul Personne, puisque le plus grand bluesman français – titre dont il se défend toujours avec humilité – revient cet automne avec un nouvel album enregistré dans des conditions qu’il n’avait jamais connues jusqu’à présent.

lostinparis

Ça n’est pas un secret, tout au long de sa carrière, pavée de plusieurs disques d’or, l’homme a toujours su faire preuve d’une fraîcheur et d’une énergie inébranlables. Il a toujours eu cette volonté de se démarquer de l’étiquette blues en flirtant souvent avec le rock. Cette originalité artistique et son ouverture d’esprit lui ont ainsi valu de collaborer, entre autres, avec Johnny Hallyday ou encore Hubert Félix Thiéfaine.

Après plus de 30 ans d’une carrière sans faille, Paul arrive toujours à nous surprendre. Cette fois il débarque avec le Lost in Paris Blues Band, fruit d’une session improvisée aux studios Ferber en compagnie d’artistes d’exception.

On y retrouve John Jorgenson, guitariste d’Elton John ou Bob Dylan. Robben Ford guitariste de blues et de jazz renommé, ayant notamment accompagné Miles Davis. Ron « Bumblefoot » Thal connu pour son étonnante carrière solo mais aussi pour avoir remplacé Slash dans Guns N’ Roses. LA voix féminine de l’album, n’est autre que Berverly Jo Scott chanteuse légendaire et jury de l’émission de télévision The Voice en Belgique.

La section rythmique est quant à elle assurée par le bassiste Kevin Reveyrand, et le batteur Francis Arnaud qui ont l’habitude d’accompagner la crème de la variété française.

Disponible le 21 octobre prochain, ce nouvel opus présente 13 titres, 13 reprises de standards blues, folk et rock, dont « One Good Man » (Janis Joplin), « Trouble No More » (Muddy Waters), « Watching The River Flow » (Bob Dylan), interprétés par cette sacré brochette de musiciens tout simplement heureux de se retrouver pour jammer et enregistrer ensemble.

Paul Personne résume l’approche de ce disque assez simplement « Lost in Paris Blues Band est la rencontre improbable de musiciens libres, ouverts et disponibles à se réunir trois jours dans un studio parisien pour une session de Blues fun et amicale. La vie peut avoir de belles surprises.»

Liste des titres :

01. Downtown
02. Fire Down Below
03. Little Red Rooster
04. I Don’t Need No Doctor
05. One Good Man
06. Tell Me
07. You Are Killing My Love
08. It’s All Over Now
09. Trouble No More
10. Evil Gal Blues
11.I Can’t Hold Out
12. Watching The River Flow
13. Drifting Blues (Acoustic Version)

Découvrez tous les secrets de l’enregistrement
de l’album en regardant l’EPK



Fred Chapellier met un terme à sa carrière solo avec le « Final Tour 2017″ …

Après 25 ans de carrière, 6 albums sous son propre nom et une dizaine de collaborations, un millier de concerts donné dans le monde entier … Fred Chapellier qui a récemment fêté son 50ème anniversaire prend la décision importante de mettre un terme à sa carrière en solo !

Toujours amoureux de la musique en général et du blues enparticulier, Fred Chapellier n’a pas voulu partir sans adresser un ultime au-revoir à sas amis et à ses nombreux fans. C’est pour cela qu’il s’offrira un dernier baroud d’honneur avant de baisser le rideau sur un quart de siècle de carrière en s’offrant son « Final Tour 2017 » ! L’occasion pour tous d’aller voir le guitar hero nous jouer une dernière fois ses plus grands classiques, les « Night Work », « Under The Influence », « Sweet Soul Music » et autres « Blues For Roy » mais aussi tous les autres titres qui ont fait le bonheur d’un public sans cesse plus nombreux et toujours aussi comblé.

Amis avec Fred Chapellier et ses musiciens depuis de nombreuses années, France Blues et Zicazic ont décidé de s’associer à ce « Final Tour 2017 » et de devenir partenaires de la tournée pour accompagner encore un peu l’artiste vers ses nouvelles aventures …

Vous êtes fan de blues et vous voulez retrouver Fred Chapellier sur la route en 2017 ? Rendez-vous régulièrement sur http://www.fredchapellier.net/

Vous êtes programmateur et vous voulez accueillir le Fred Chapellier Band avant la fin de sa carrière solo ? Contactez Charlie Fabert sur cfbb.management@gmail.com ou au 06 68 67 51 33



Le 27 mai MOTÖRHEAD remet les pendules à l’heure !

Ils étaient les rois de la route… de véritables guerriers ! Ils vivaient en tournée et ils adoraient ça… les fans les aimaient et les admiraient pour cette attitude !

L’esprit de Motörhead n’était vraiment vivant que lorsque le groupe partait en tournée pour aller remuer les foules… Pour secouer le public avec cette indomptable puissance. En quatre décennies au service du rock’n’roll, Motörhead a tout pulvérisé sur son passage à coup de concerts « sold-out » aux quatre coins de la planète.

Les 20 et 21 Novembre 2015, en Allemagne, au Zenith de Munich, UDR Records avait décidé de capter ce qui allait s’avérer être les derniers concerts de Motörhead jamais enregistrés. Ces soirs-là, dans une salle qui affichait complet, le groupe a délivré 2 shows époustouflants avec un Phil Campbell au mieux de sa forme et un Mikkey Dee qui justifiait largement sa réputation de batteur hors normes. De son côté, Lemmy assurait de la meilleure façon possible, parfois hargneux ici et là, et chantant d’une manière qui défiait toutes les réserves que certains avaient pu émettre. Oui, à presque 70 ans, il combattait sa maladie, mais non, il n’était pas fragile ou livide… en fait, à travers ce « Clean Your Clock », qui porte bien son nom, il fait même preuve d’un courage quasi exemplaire.

Quel plaisir de l’entendre hargneux et rugissant sur « Bomber », « Metropolis » ou cet « Overkill » plus puissant que jamais.

Il n’y aura plus jamais de tournée de Motörhead tout simplement parce que Lemmy n’est plus là… Au final beaucoup de gens n’ont pas eu la chance de vivre l’expérience d’un concert de Motörhead en « vrai »… « Clean Your Clock » va donc leur offrir une opportunité de rattraper cette lacune. Pour les autres, ceux qui pu jouir des décibels délivrés par le plus puissant des trios, ce CD/DVD sera l’occasion de se souvenir, de célébrer, non sans mélancolie, le son unique des concerts de Motörhead.

Donc n’hésitez pas à monter le son, car comme Lemmy aimait le rappeler la seule façon de ressentir le bruit c’est quand il est fort et souvenez-vous de Lemmy et Motörhead en gardant toujours en tête comment il aimait présenter son groupe : We are Motörhead and we play rock’n’roll!

motorlastcd

Sortie le 27 mai 2016 

Liste des titres :

01) Bomber
02)Stay Clean
03) Metropolis
04) When The Sky Comes Looking For You
05) Over The Top
06) (Guitar Solo) The Chase Is Better Than The Catch
07) Lost Woman Blues
08) Rock It
09) Dr. Rock
10) Just ‘Cos You Got The Power
11) No Class
12) Ace Of Spades
13) Whorehouse Blues
14) Overkill

Formats:

– Double Vinyle couleur avec pochette Pop-up
– CD standard
– DVD + CD
– BluRay + CD
– Coffret : Double vinyle couleur + DVD + CD + une médaille en métal
– Edition limitée : coffret avec une médaille en argent ou en or, disponible sur le site de UDR
– Digital : téléchargement et stream

www.udr-music.com
www.imotorhead.com



Joe BONAMASSA, nouvel album studio le 25 mars !

La star de la guitare redéfinit le blues rock avec un superbe nouvel album !

water/bm book 1/04

SORTIE LE 25 MARS 2016
Disponible en : CD Deluxe Silver Edition, CD, double vinyle & digital

REGARDEZ L’EPK ICI

Le successeur de « Different Shades of Blue »
(2014, n°10 au dans les charts du Billboard)

Produit par Kevin Shirley
(Led Zeppelin, Iron Maiden, Aerosmith)

11 nouvelles chansons originales composées  à Nashville
avec James House, Tom Hambridge, Jeffrey Steele, Jerry Flowers et  Gary Nicholson.

Enregistré en 5 jours à Nashville au Grand Victor Sound Studios (ex-RCA Studio A)
avec Anton Fig (batterie), Greg Morrow (batterie), Michael Rhodes (basse), Reese Wynans (claviers),
ainsi qu’une section de cuivres composée de Lee Thornburg, Paulie Cerra et Mark Douthit,
et avec Mahalia Barnes, Jade McRae et  Juanita Tippins aux choeurs.

www.jbonamassa.com
www.facebook.com/JoeBonamassa
www.twitter.com/JBONAMASSA